En sport comme pour n’importe quel domaine, il est évident que plus vous pratiquez une discipline, plus vous la maîtrisez, et le softboard ne fait pas exception à cette règle. S’il existe beaucoup de figures de softboard, celles-ci requièrent toutes un certain entraînement, voici un guide des figures préférées par les adeptes de ce sport pour vous donner quelques idées.

Le roller de softboard

Le roller est une figure que les surfeurs débutants apprécient particulièrement, et pour cause, c’est généralement celle que les moniteurs enseignent en premier, ce qui ne l’empêche pas pour autant d’être impressionnante. Bien évidemment, avant de vous lancer dans ce type d’exercices, assurez-vous d’avoir du bon matériel, comme celui que vous trouverez sur le site de Softboard Center, une enseigne leader dans le domaine, qui vous garantit à la fois solidité et sensation de glisse optimale.

Le roller consiste donc en un virage radical, mais bref, à effectuer en haut de la vague. Pour le réaliser, vous devez d’abord vous placer tout en haut de n’importe quel type de vague, et vous élancer. Toutefois, si vous souhaitez faire un roller plus radical, préférez les vagues creuses.

Le cutback du surf

Le cutback est une figure que tout softboarder ne peut pas effectuer, car elle exige une certaine maîtrise de la vitesse. Vous pouvez faire cette figure horizontale suite à un bottom-turn, qui consiste à retourner rapidement vers le point de déferlement de la vague.

meilleures figures de softboard

L’aerial pour la vitesse de glisse

Même si cette figure aérienne est très compliquée, elle fait partie des tops des figures de softboard. En effet, l’aerial se retrouve parmi les figures avancées du surf que même un expert a du mal à réaliser. Toutefois, lorsqu’elle est exécutée dans les règles de l’art, elle offre un spectacle éblouissant.

Pour réussir un aerial, vous devez prendre beaucoup de vitesse. Il s’agit de réaliser un saut en utilisant la lèvre de la vague pour ensuite reprendre votre appui et atterrir à l’intérieur de celle-ci. Si vous n’avez pas été déstabilisé, continuez à surfer sur la vague.

Le snap back

Comme toute figure radicale du surf, la réalisation d’un snap back nécessite un bottom-turn parfait. C’est donc une figure qui n’est pas à la portée des débutants. Elle se réalise en haut de la vague, et vous devrez utiliser la lèvre de cette dernière comme tremplin pour réaliser un bottom-turn. Le but : prendre beaucoup de vitesse et casser votre trajectoire avec force.

Le floater

Le floater fait partie des figures de surf les plus difficiles à exécuter. Il requiert une certaine habileté, raison pour laquelle on l’interdit aux débutants. C’est une figure horizontale réalisée au-dessus de la vague. Il s’agit de passer une section déferlante devant vous en glissant sur la crête de la vague. Le contrôle de la planche est nécessaire à la réception en bas de celle-ci pour ne pas vous blesser.

Le tube pour les experts de softboard

Cette figure est réservée aux experts. Elle ne peut être exécutée que sur des vagues creuses, et consiste à vous placer à l’intérieur du tube de la vague pour accompagner le déferlement, pour finalement vous retrouver dans le barrel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here