Certains consommateurs trouvent le goût de l’huile de CBD trop désagréable, tandis que d’autres préfèrent avoir le ventre plein lors de l’administration. Heureusement, le cannabidiol est extrêmement polyvalent et peut s’utiliser de diverses manières.

Ce cannabinoïde se mélange aisément aux repas, chauds et froids, ainsi qu’aux boissons. Vous souhaitez l’intégrer à votre nutrition, mais vous ignorez par où commencer ? Avec ces 4 astuces, l’huile au CBD peut dorénavant faire partie de votre routine alimentaire de manière naturelle, confortable et pratique

Astuce n° 1 : achetez la meilleure huile de CBD

Huile de cbd en vente

Vous achetez des produits comestibles au CBD ou de l’huile de cannabidiol pour cuisiner vos propres recettes ? Ne négligez jamais la qualité ! Vous allez trouver des conseils efficaces, à voir ici, pour bien se ravitailler.

Beaucoup d’entreprises fabriquent des produits similaires, veillez donc à rechercher un bon étiquetage, de même que toutes les informations possibles.

En outre, quelques plats incluent l’huile de CBD, tandis que d’autres nécessitent plutôt de l’isolat de CBD. Ce dernier est en poudre et de ce fait plus fort.

C’est pourquoi vous devez vérifier la quantité et ne pas dépasser votre dose quotidienne.

Astuce n° 2 : commencez doucement avec l’huile au CBD

Lorsque vous effectuez un tout nouvel essai avec l’huile au CBD, allez-y d’abord avec une petite quantité d’une formule à faible concentration. Votre corps doit prendre du temps pour transformer les aliments et cannabinoïdes actifs, les résultats pourraient différer légèrement.

Cuisiner avec une huile de CBD

Vous pouvez découvrir d’autres méthodes de consommation sur des sites dédiés, ou sur celui-ci, pour juger vos préférences.

En cuisine, le mieux c’est de commencer avec une faible quantité d’huile de CBD et d’observer vos sensations. Lorsque vous maitrisez enfin le côté culinaire, la dose idéale devient une évidence !

Astuce n° 3 : évitez de chauffer directement l’huile au cannabidiol

Lorsque vous préparez avec une huile au CBD, évitez à tout prix la chaleur directe. Les températures excessives dégradent non seulement la substance, gâchant ses effets, mais risquent de favoriser la formation de radicaux libres nocifs, selon l’huile de support.

Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas incorporer ce cannabinoïde à vos plats préférés. Au lieu de l’ajouter au début de la cuisson, attendez une étape plus avancée de la recette et infusez directement l’huile au CBD dans la sauce ou l’accompagnement.

Astuces n° 4 : incorporez des lipides sains

Mélange de lipides en cuisineEn tant qu’hydrophobe, le cannabidiol repousse l’eau. Il se lie plutôt aux graisses et cela accroit son taux d’absorption. Si vous voulez déguster de bons plats avec une huile au CBD, le mieux c’est que vos recettes intègrent déjà des lipides sains.

Vous avez le choix entre :

  • les huiles de coco ou d’avocat
  • les yaourts entiers
  • et les poissons gras.

Les personnes d’humeur gourmande peuvent aussi mettre un peu de crème à leur café plutôt que d’y mettre du lait.

En dehors de vos plats, vous pouvez en effet ajouter du CBD dans des breuvages de type smoothies. Et après avoir préparé des boissons chaudes comme le café et le thé, vous pouvez y mettre quelques gouttes. C’est là de superbes astuces pour incorporer les cannabinoïdes à votre nutrition au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here