Dans un jardin ou devant une maison située loin de la voie, la présence d’une allée est toujours intéressante. L’allée améliore l’image de l’endroit où elle est réalisée et le rend esthétique. Quand elle est construite en béton, elle facilite le passage des véhicules et des piétons et garantit aussi la propreté de l’espace. Envie de construire une allée en béton chez vous ? Voici tout ce qu’il vous faut savoir pour sa réalisation !

Les styles de béton utilisables

Vous pouvez changer l’aspect gris du béton traditionnel, en lui faisant prendre des couleurs et des designs en fonction de votre goût. Il suffit de choisir entre les divers types de béton qui existent.

Le béton matricé

Le béton matricé est un béton décoratif. Avec lui, il est possible de réaliser des dalles de béton colorées avec des aspects variés : carrelage, pavé, bois, etc.

Le béton désactivé

C’est le plus usité parmi les styles de béton. Son aspect granuleux en surface le rend particulièrement esthétique. Robuste et antidérapant, il est également facile à entretenir. Par contre, sa mise en place est particulièrement compliquée et nécessite une technique spéciale.

 Le béton coloré

Ce type de béton est réalisé à partir d’un mélange de ciment, de sable et de gravier. L’ajout d’additifs colorants permet de lui donner la coloration voulue. Le béton coloré est résistant à l’eau et à la chaleur. Son entretien est très facile.

Après le choix du béton, il faudra naturellement passer à sa réalisation et à la pose de l’allée. Voici pour vous les outils nécessaires et les différentes étapes à suivre pour construire une allée en béton !

Les outils et matériaux pour construire son allée en béton

Pour construire votre allée en béton, vous aurez besoin de plusieurs outils et matériaux.

Comme outils, vous aurez besoin de :

  • une bétonnière ;
  • un râteau ;
  • une brouette ;
  • un gros tasseau ;
  • un madrier ou une poutre ;
  • une pelle ;
  • un fer à arrondir ou bien une grosse taloche.
Comme matériaux nécessaires, vous aurez besoin  :
  • de briques ;
  • d’une feuille de polyéthylène ;
  • de ciment ;
  • de sable calibré fin (2 à 6 mm) ;
  • de gravier calibré (8 mm) ;
  • de l’eau.

 

Préparation du béton

Avant de procéder à la réalisation même de votre allée en béton, vous devez en tout premier lieu préparer le béton. Pour le faire, vous devez procéder à la réalisation des fondations et à la mise en place du coffrage (moule), déterminer ensuite la quantité de béton dont vous aurez besoin. À cet effet, il suffit de multiplier la superficie à recouvrir par l’épaisseur de la couche du béton tout en prévoyant une marge additionnelle de 10 % du volume total. Ceci permet de pallier d’éventuelles pertes.

Après avoir déterminé la quantité, il vous faut ensuite gâcher le béton à la bétonnière (ou brouette si vous ne disposez pas de bétonnière) en commençant par y verser la moitié du volume d’eau prévu, puis les deux tiers du gravier. Laissez mélanger une minute, puis ajoutez le reste du gravier et le sable. Laissez remuer jusqu’à ce que le mélange soit onctueux, qu’il ne soit pas liquide, et enfin ajoutez le ciment. Laissez encore mélanger un moment. Après cette étape, prenez une poignée du béton dans votre paume et serrez-la. Si le béton est bien réalisé, il aura un aspect humide sans toutefois couler. Si c’est le cas, bravo. Vous venez de préparer votre béton. Place maintenant à la réalisation de votre allée !

Construction de l’allée en béton

Comment construire une allée en béton ? C’est tout simple ! Après la préparation de votre béton, il vous suffit maintenant de suivre ces 4 étapes.

Le versement

La première étape de la construction de votre allée en béton est le versement. Pour le faire, il faut verser le béton préparé à l’intérieur du coffrage puis le répandre de façon équitable.

Le tassement

À cette étape, on procède bien sûr au tassement du béton. On enlève le surplus à la taloche et/ou à la pelle, puis on comble les aspérités et inhomogénéités.

La finition

Ici, il faudra tenir compte du style de béton qu’on désire avoir. Si vous désirez obtenir un béton désactivé, il vous suffira de verser à la surface de votre béton encore frais un désactivant. Puis, à l’aide d’un nettoyeur haute pression, vous mettrez à nu les granulats pour un rendu esthétique. Pour le béton matricé, vous devrez appliquer les moules de surface ayant la forme souhaitée pour obtenir le design désiré.

 Le temps de séchage

Il est nécessaire de prendre quelques précautions après l’étalage du béton, pour que le séchage se passe dans de bonnes conditions. À cet effet, il faut couvrir l’ouvrage par une protection étanche. Si vous utilisez une bâche, pensez à la maintenir à l’aide de briques ou de parpaing afin qu’elle ne s’envole point. Il faudra attendre 3 à 5 jours avant de retirer le coffrage. Cependant, si vous êtes très pressé par le temps, 48 heures peuvent suffire.

Retenez aussi pour finir que vous devez éviter l’utilisation du Karcher lorsqu’il s’agira de nettoyer votre allée en béton. Cet outil peut créer de petits trous à la surface du béton et accélérer sa dégradation.
Avec une allée en béton, vous avez l’occasion d’embellir l’extérieur de votre maison. Parmi les projets que vous pouvez envisager, vous trouverez de multiples possibilités pour le faire. Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez procéder vous-même à la construction de votre allée en béton.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here