L’organisation des obsèques est une étape capitale dans le deuil après le décès d’un proche. En dehors de l’implication sentimentale et de la façon dont chacun vit l’évènement, il est nécessaire d’effectuer en parallèle de multiples démarches pour un bon déroulement des funérailles. Il y a des étapes obligatoires à respecter, et chaque famille aura éventuellement des préférences pour un bon déroulement de ces opérations qui mènent à la séparation définitive avec le défunt. Le parcours vers la cérémonie ultime peut être résumé en étapes distinctes. Entre les démarches administratives, la mise en bière, l’inhumation et la cérémonie, comment s’organiser au mieux pour gérer de façon efficace ces moments forcément empreints d’émotion ? Au delà d’honorer le défunt, l’organisation des obsèques en bonne et due forme permet souvent de commencer son deuil. Il est alors important d’être bien entouré et de choisir une entreprise qui saura respecter vos valeurs et vos souhaits.

Les modalités pratiques : ne pas perdre de temps

Après le décès, il est obligatoire d’effectuer certaines déclarations et d’obtenir diverses autorisations. Il faut déclarer officiellement le décès, et cette déclaration se fait à la mairie le plus tôt possible, et dans un délai maximal de 24 h. Un membre de la famille peut s’en charger. Lorsque des précautions ont été prises par la famille ou par le défunt, un conseiller funéraire ou l’agence funéraire peut se charger de s’occuper de cette obligation pour simplifier les choses à la famille. Souvent, cela dépend de l’anticipation auprès d’une entreprise de pompes funèbres effectuée par le défunt.

Si le décès a lieu dans un centre hospitalier, le transport du corps jusqu’au domicile du défunt ou jusqu’à une chambre funéraire selon les cas, sera réalisé dans les 48 heures. Les pompes funèbres se chargent de déplacer le corps dans les meilleures conditions pour la tranquillité de la famille. Si vous avez contacté une agence mortuaire et déjà prévu le déroulement de cette étape, il est aussi possible de transférer directement le corps dans une chambre mortuaire. Vous devrez prendre tous les renseignements nécessaires pour savoir si un contrat a déjà été souscrit avec une agence funéraire.

Après ce point obligatoire, il faut fixer le jour des obsèques. L’organisation de l’inhumation est une étape importante. Elle doit avoir lieu dans un délai maximal de 6 jours après le décès, notamment pour des raisons de conservation du corps. La famille se chargera de prendre contact avec les différents services qui doivent prendre part au bon déroulement de la cérémonie. Il s’agit du cimetière, de responsables de culte éventuels (église…), de la police, etc.. Ici aussi, un conseiller funéraire peut rendre les choses plus simples à la famille en effectuant l’ensemble de ces démarches. L’expérience d’une bonne agence funéraire est toujours précieuse et peut permettre d’éviter des oublis.

Pour la publication du décès sous forme d’avis d’obsèques (que ce soit dans la presse régionale ou dans la presse nationale), et pour l’élaboration et la diffusion de faire-part personnalisés, il faut aussi prendre les bonnes mesures et avoir des contacts. Lorsqu’elle est déjà contactée à cette étape, une agence funéraire peut s’occuper de préparer et de diffuser les avis et les faire-part. Attention, il n’est pas obligatoire d’annoncer le décès d’un proche dans la presse. Votre conseiller funéraire vous demandera forcément votre avis et ne diffusera aucune annonce sans votre accord.

Opter pour le plus simple en faisant confiance à des professionnels

Il est possible pour la famille du défunt de s’occuper d’une grande partie des démarches et des opérations obligatoires pour un bon déroulement des obsèques dans leur globalité. Cependant, s’en remettre à l’expertise d’une agence de pompes funèbres qualifiée et expérimentée est une solution de choix pour se faciliter la tâche et prendre pour soi le temps de se recueillir et de trouver le calme nécessaire dans ces moments qui sont vécus de façon particulière par tous.

Prendre contact en priorité avec un conseiller funéraire dès les premières heures suivant le décès reste une des meilleures options. Une agence funéraire est un interlocuteur privilégié, et son expérience peut faciliter les choses durant toute cette période, depuis le jour du décès jusqu’au dernier moment lors de la cérémonie d’inhumation. Les agences funéraires proposent aujourd’hui des services très personnalisés, et toutes les mesures sont prises pour que les familles profitent d’une organisation millimétrée pour un bon déroulement des obsèques du début à la fin. Cela vous soulagera de beaucoup de démarches et vous permettra de vous remettre de vos émotions dans une situation qui n’est pas toujours évidente à gérer pour les proches.

La mission d’une agence funéraire est d’être à l’écoute de la famille et des proches du défunt et de leur porter la plus grande attention. Il s’agit de faire preuve de professionnalisme tout en restant délicats et prévenants. Un bon service funéraire est disponible 24 h/24, et sa responsabilité est d’appliquer le strict respect des volontés des familles. Vous pouvez vous en remettre à une bonne agence pour les démarches administratives, pour le transport du corps, et les solutions de financement acceptées par ces agences sont multiples.

Un décès requiert une organisation qui peut peser sur la famille aussi bien physiquement que psychologiquement. Il est donc conseillé de prendre les choses en main en contactant une agence de pompes funèbres le plus vite possible pour éviter de perdre du temps. De plus, il ne faut pas oublier que les obsèques doivent être achevées dans un délai de six jours après le décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here